Taux de crédit immobilier

Le taux de crédit immobilier est un taux d’intérêt particulier, qui prend une importance de plus en plus grande dans des économies occidentales où beaucoup de gens souhaitent devenir propriétaires, où la propriété de son bien immobilier devient une fin en soi.

Rappel sur les taux d’intérêt

Le taux d’intérêt se définit comme le prix de l’argent: pour l’emprunteur c’est le prix qu’il faut payer pour avoir de l’argent et pour le préteur c’est le prix de l’argent auquel il doit renoncer pour que ce dernier soit mis sagement sur un compte.Le prêt peut se faire soit directement, soit en passant par un intermédiaire qui est alors la banque. En général, quand un emprunteur veut acheter un bien immobilier, c’est la banque qui lui prête une somme d’argent, qu’il devra rembourser mensuellement. Ce sont les mensualités de crédit, qui incluent une prime correspondant aux intérêts, déterminés donc par le taux d’intérêt auquel la banque a prêté les fonds. C’est ce taux d’intérêt qui est le taux de crédit immobilier

Des taux de crédit immobilier très bas actuellement

Les banquiers peuvent emprunter de l’argent auprès de la banque centrale, mais peuvent aussi se prêter de l’argent entre eux à court terme, a un taux d’intérêt qui est fixé sur le marché monétaire et qui en France s’appelle l’EURIBOR. Cet EURIBOR est négatif actuellement. Autrement dit, une banque qui emprunte de l’argent à une autre banque sera rémunérée pour le faire! C’est le cas depuis quelques années, car historiquement, ce taux a bien sûr toujours été positif.

Ces baisses de taux ont largement permis, entre autres, à l’économie européenne de ne pas s’effondrer après la crise. Voilà pourquoi les taux d’intérêt des crédits immobiliers octroyés aux particuliers sont si bas. L’argent que la banque vous prête, la plupart du temps ne lui coûte rien! Voire parfois lui rapporte!

Donc, quand la banque prête aux acheteurs de biens immobiliers à un taux de crédit immobilier de 1.5% par an sur 20 ans, l’argent qu’elle emprunte auprès de la BCE ou d’autres banques ne lui coute rien. Plus la durée du crédit est longue, plus grand est le risque :

  • risque que l’emprunteur devienne insolvable
  • risque de crise économique

Voilà pourquoi la prime de risque, qui est incluse dans le taux de crédit immobilier, sera plus élevée.

Plus vous empruntez sur une durée courte, plus le taux de crédit sera faible. Plus vous empruntez sur une durée longue, plus le taux de crédit sera élevé.

Les prix de l’immobilier sont liés au taux de crédit immobilier

Cela fait des années que le taux de crédit immobilier est faible. Et aussi des années que les prix du marché immobilier sont élevés. Car les deux sont liés. En effet, c’est la faiblesse du taux de crédit immobilier quientretient la hausse des prix du marché immobilier, surtout à Paris où payer plus de 10.000 euros du mètre carré est désormais la norme.

Si la Banque Centrale Européenne, qui est finalement le grand manitou en matière de taux d’intérêt, décidait de se montrer plus restrictive, et de remonter ses taux directeurs, les banques devraient répercuter cette hausse sur le taux de crédit immobilier et il deviendrait alors évident que les répercussions sur le marché immobilier seraient énormes. Les prix pourraient alors nettement baisser.

Voir aussi https://www.lesprosdeleco.com/les-taux-dinteret/

Un livre sur la SCI, pour les personnes qui s’intéressent à l’immobilier : https://jdheditions.fr/produit/je-monte-ma-sci/

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *