Premières tensions sur les taux italiens…

Selon les dernières projections du FMI, le taux d’endettement public mondial sera porté à 96,4% du PIB en 2020, contre 83,3% en 2019.
Et n’oublions pas que celui de la France, qui s’était stabilisé depuis 2 ans autour de 100%, va exploser cette année, probablement vers 115% et peut-être même 120%.

Une dette qui monte au-dessus de 100% finit forcément par inquiéter les marchés et avoir des répercussions sur les taux obligataires.

C’est déjà ce qu’on constate avec l’Italie, dont la dette pourrait cette année dépasser 150% du PIB, ce qui a déjà fait remonter les taux obligataires de ce pays, qui risque d’être bientôt « la nouvelle Grèce » de l’Europe.

Les taux de l’emprunt à 10 ans italien sont ce matin à 2%… Et encore, ils sont retenus par les rachats de la BCE!

Rappelons qu’il y a encore 3 mois ils se situaient à 0.85%…

Jean-David Haddad

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *