L’once d’or est le gagnant de la crise!

L’once d’or gagne plus de 7% depuis le 1er janvier. un gain réalisé avec une faible volatilité.
On sait par définition qu’en période de crise l’or remonte. En effet, les capitaux se dirigent vers un actif qui rassure, qui est international, qui est liquide et qui est physique. L’or dit papier (certificats indexés sur des stocks d’or) en profite également.
La crise actuelle du coronavirus n’échappe pas à cette règle qu’on peut qualifier pour le coup de règle d’or!
Depuis ses plus bas de novembre 2015 à 1046 dollars, l’once d’or a gagné 57% avec peu de volatilité. Ainsi l’once d’or commence à approcher désormais son plus haut niveau historique atteint en juillet 2011 à 1912 dollars.
Il lui suffirait d’encore gagner 16% seulement pour retrouver ce niveau record!
L’argent ne profite pas pour le moment de ce mouvement. L’once d’argent cote 14.2 dollars contre 18 dollars au 1er janvier.
Le rapport or/argent est très élevé à 115, un record historique.

Jean-David Haddad

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *