L’Italie met son économie en danger

Le dernier pointage fait office de 631 décès en Italie. La France, avec ses 33 morts, est encore loin de ce chiffre. D’ailleurs notre taux de mortalité reste sous les 2% alors qu’il est à plus de 6% en Italie. Est-ce en raison d’un système de santé plus efficace en France?


Quoi qu’il en soit, rappelons que la grippe « banale » tue dans les 8.000 personnes par en rien qu’en France et 290.000 à 650.000 personnes dans le monde!
L’Italie a pris ces derniers jours un certain nombre de mesures drastiques comme :

– l’interdiction de circulation de ses citoyens sur le territoire national, sauf autorisation gouvernementale, les récalcitrants s’exposant à trois mois de prison.

-l’obligation de respecter un mètre de distance entre citoyens, dans quelque configuration que ce soit.

-les commerces au ralenti, les spectacles et divertissements fermés.

Toutes ces mesures sont de nature à mettre à genoux l’économie italienne.
D’ailleurs aujourd’hui même l’Italie a déclaré débloquer 25 milliards d’euros. Et indiqué par la voix de son ministre de l’économie, demander une rallonge de 20 milliards d’euros des dépenses publiques programmées pour 2020.

Il parait évident, même si cela n’est pas officiellement d’actualité, que l’Italie va creuser son déficit et mettre à mal les finances de l’Europe.

Attention! L’Italie est la troisième puissance économique de la Zone Euro et fait partie du G7.


Des problèmes économiques graves dans ce pays retentiront sur la zone Euro et sur la devise européenne qui remonte actuellement on ne sait pas pourquoi!

L’Italie pourrait être la première brique d’une récession mondiale (voir notre dernier article : https://www.lesprosdeleco.com/recession-droit-devant-10-points-a-retenir/

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *