Les possibles scénarios et dates sensibles d’évolution du CAC40 pour 2020/2021 – Par Thomas.A

Dans mon premier article sur l'évolution possible des indices, la quasi-totalité des risques baissiers ont très bien été encadrés jusqu'ici. Le risque de mi-août semble prendre forme, ainsi que celui de l'automne sur lequel je suis revenu d'un point fondamental. Une étude cyclique récente du marché que je viens de terminer tend également à confirmer les risques cités précédemment, et nous éclaire un peu mieux sur les possibles scénarios d'évolution. Pour rappel, l'étude cyclique fait partie des rares indicateurs (si ce n'est le seul) disponible à ce jour pour déduire les risques temporels des marchés. 

    En fondamental, la pression baissière sera bien supérieure à la pression haussière et ce pour deux principales raisons : (1) les Banques centrales ont nettement ralenti leurs rachats, ce qui n'alimente plus la hausse et (2) la conjoncture économique est extrêmement incertaine et le risque de nouveau ralentissement est inévitable. La première phase de rebond habituelle à remarquer s'est donc bien achevée. 

   En cyclique maintenant, sur 2020 et 2021, on peut imaginer différents scénarios à partir des points temporels. Voici le principal qui se dégagerait :

1/Risque baissier entre le 15 juillet jusqu'au 30 septembre.

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *