Le revenu universel est-il la bonne solution?

Face à la paupérisation qui se dessine d’année en année, après cette crise sans précédent que nous vivons aujourd’hui, repose la question du revenu universel.

Didier Curel, spécialiste en la matière, auteur du tout nouveau livre « Le revenu universel perpétuel et éphémère« , paru chez JDH EDITIONS, s’exprime sur le sujet :

« 

« Depuis plusieurs années maintenant ma réflexion sur le revenu
universel, nourrie de diverses rencontres et lectures, s’approfondit.
J’en tire un constat simple : le cantonner à un aménagement économique
est un risque conséquent. Je me suis interrogé sur les questions suivantes :

comment, dans un univers conditionné par la loi du marché, éviter l’inflation, la thésaurisation et l’évasion fiscale?

comment le rendre utile au-delà de la lutte contre la pauvreté?

comment lui donner une dimension sociale solidaire et respectueuse?

comment le rendre écologique?

Ce projet évolutionnaire propose une mise à disposition par la BCE
directement aux citoyens via un circuit direct, indépendant du système
bancaire, inversant la théorie du ruissellement et mettant en avant une
remontée des flux de monnaie par capillarité. Son usage incitera les
commerces et services à rejoindre le rang de ceux mettent l’humain au
centre de leur enjeu, de ceux qui créent du lien plutôt que du bien.
« 

Cette nouvelle théorisation est développée dans son dernier livre « Le revenu universel perpétuel et éphémère ».

Didier Curel sera l’invité de notre prochaine émission « Les Pros de l’Eco » du 3 décembre 2020.

A partir de vendredi 13 novembre, il dédicacera son livre en ligne sur JDH EDITIONS

Jean-David Haddad

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *