Finance : où en est le cycle de confiance économique ?

Le cycle économique a été omis des recherches économiques pendant des décennies et des décennies… Et pour le peu d’études dont il a fait l’objet, tout reste flou et superficiel pour celui qui ne cherche pas à voir plus loin. Dans les années 1970, Martin A.Armstrong a pourtant fait une nouvelle découverte (celle de son ‘’Economic confidence model’’), qui est à mon sens, bien plus qu’une théorie : c’est une réalité économique.

Le dernier point de confiance économique est celui du 18 janvier 2020, sur lequel je reviens dans mon livre. C’est également la date où le marché action a touché un point haut alors même que les tendances sur obligations et sur l’or repartaient à la hausse. Cette période, qui a marqué l’achèvement euphorique du marché de 2019, est parfaitement encadrée par le cycle de confiance économique. À partir du 18 janvier : la situation ne pouvait que se dégrader, surtout sur un point d’une telle importance (le dernier point similaire était en 2011 avec la fin de la Grande Récession). Ce point de confiance marque cette fois-ci la transition définitive d’une économie en croissance, vers une économie en ralentissement. Le coronavirus n’est qu’un point de jonction. En effet, sur ces types de points du cycle de confiance économique, on remarque souvent le retour des nouvelles « apocalyptiques ».

Je vous passerais toute l’Histoire de l’Humanité mais ces points marquent généralement le retour des maladies en passant par les catastrophes naturelles (animaux ravageurs de cultures ou ravagés par des maladies ou encore les incendies, le retour de l’activité volcanique…), le cycle de confiance économique est en parfaite corrélation avec l’environnement fondamental humain : la nature. Cela confirme bien qu’il y a des cycles pour tout, partout, et que ces cycles dépendent des autres.

QUE DIRE DES PROCHAINES ANNÉES…

Les prochaines années risquent d’être un peu mouvementées… Mouvementées au sens que l’économie va ralentir. 2019 aura été une année qui a marqué un plus haut dans le profit des entreprises, d’où ce magnifique détournement vers les actifs privés. Début 2020, comme prévu, la situation commence à se dégrader… Le Corona rappelle à l’ordre le cycle économique qui aurait continué tout droit à la hausse. Mais ce n’est pas tellement le corona qui inquiète, ce sont les conséquences de long terme qu’il va provoquer. Le ralentissement économique tant attendu par de nombreux économistes confirme le prochain changement conjecturel de taille à venir en 2021. En plus d’être une très probable année de chute des profits des entreprises, ce sera probablement aussi une année de correction des actifs privés. S’en suivra une correction des actifs publics jusqu’en 2022. Ainsi, un déclin privé, puis public, serait un désastre pour des territoires comme l’Europe. C’est simplement la nature du cycle de confiance économique…

L’économie impacte un marché, ce marché se transforme lentement avant d’impacter un autre marché et ainsi de suite… D’où le cycle d’impact économique de 17 à 18 mois que je mets en avant à partir de la correction de février 2020. Correction de février 2020 qui semble être un signe avant-coureur des corrections plus importantes encore qui sont à venir sur les deux prochaines dizaines de mois. Le prochain point de confiance économique moyen terme est celui du 28 mai 2020, suivi du 3 octobre 2020.

Les évènements politiques risquent d’être de plus en plus déterminants pour les marchés sur les mois, et années à venir. En effet, au-delà d’être un point cyclique d’une extrême rareté dans l’Histoire des marchés financiers, 2021 sera probablement parmi l’une des dates les plus importantes du XXIe siècle. Elle marque un retournement conjoncturel de taille (actifs privés/publics, changements idéologiques…). Et ce retournement aura des conséquences bien plus stratégiques que ce que nous pouvons simplement imaginer  (il préparera l’ère cyclique post-2033-2037).

THOMAS ANDRIEU

https://jdheditions.fr/produit/2021-premices-de-leffondrement/ 

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Une réponse dans “Finance : où en est le cycle de confiance économique ?

  1. Pingback : Ralentissement économique droit devant ! - Par Thomas Andrieu. - Les Pros de l'Éco

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *