Fin de la prise en charge à 100% par l’Etat du chômage partiel

En ce premier juin, c’est fini, le chômage partiel ne sera plus pris en charge à 100% par l’Etat français. Mais à hauteur de 85% seulement. Sauf pour le secteur du tourisme, qui reste contraint, pour une partie, de rester en stand-by.

Rappelons que ce dispositif de chômage partiel a été renforcé du fait de la crise sanitaire. L’allocation forfaitaire versée par l’Etat est portionnelle à la rémunération des salariés placés en chômage partiel, dans la limite de 4,5 fois le smic.

Elle atteint 100% pour les salariés au SMIC et 84% du salaire net pour les autres. Les CDD aussi bien que les CDI sont concernés, et même les emplois à domicile.

En fait l’employer paye le salaire et est remboursé par l’Etat de la quotité qui lui revient, au cours du mois suivant.

J.D. Haddad

Auteur de « L’Economie? Rien de plus simple!« 

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *