Analyse EUR/JPY faite par Paul Armand Frézouls

Analyse :

Mensuel :

  • Englobante baissière
  • RSI (Relative Strenght Index) zone 50

Hebdomadaire :

  • Cassure ligne de support du canal haussier
  • Croisement de l’indicateur MACD (Moving Average Convergence Divergence)
  •  RSI (Relative Strenght Index) zone 50

Observation :

  • Nous pouvons voir que la devise a eu une tendance haussière marquée depuis le début du mois de mai 2020, avec un canal haussier que vous pouvez voir ci-dessus. Depuis le début du mois de septembre, nous avons pu remarquer que le rallie haussier a un peu ralenti et même une inversion de tendance est marquée suite à la nette cassure de la ligne de tendance.
  • Cependant, cette baisse pourrait connaître un ralentissement. Comme nous pouvons le constater sur les niveaux 122.500 si cette ligne de support venait à casser, un très beau rallie baissier pourrait-être en perspective. Néanmoins, plusieurs indicateurs techniques peuvent nous donner une indication sur l’évolution du cours de la devise durant les prochaines semaines. Si nous prenons l’indicateur MACD (Moving Average Divergence Convergence), nous pouvons remarquer que les deux lignes de tendance ont croisé à la baisse, ce qui nous permettrai de penser à un retournement de tendance déjà bien annoncé. Du côté du RSI (Relative Strenght Index), nous remarquons que sa ligne flirt avec la zone des 50. Si cette zone venait à  casser à la baisse et qu’en plus les lignes de tendance du MACD venaient à continuer à baisser, cela envisagerait une continuation de la tendance baissière. Maintenant d’un point de vue graphique en mensuel vous pouvez remarquer une très nette englobante baissière (voir ci-dessous).

À retenir : 

  • L’EURJPY pourrait continuer son rallie baissier si :
  •  Le cours venait à casser la ligne de support 122.500
  • Les deux ligne de tendance du MACD venaient à poursuivre leur baisse
  •  Le RSI venait à casser par le bas la zone 50

A contrario, le cours pourrait rebondir sur la ligne de support 122.500 et repartir à la hausse si les éléments cités ci-dessus ne sont pas respectés.

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *