Amazon : grande gagnante de la crise sanitaire!

Les géants du net, les lobbys pharmaceutiques, les grandes chaines de magasins, les géants de l’agro-alimentaire, les institutions internationales (ONU, FMI, OMS, etc)… Tous ces pouvoirs se sont renforcés pendant la crise sanitaire, ils se renforceront pendant la crise économique et au-delà.

Prenons Amazon en exemple. Une entreprise honnie de beaucoup de français pour des raisons sur lesquelles nous ne nous étendrons pas ici. Les détracteurs d’Amazon ont pu se réjouir de l’interdiction de livrer des produits autres que de première nécessité pendant le confinement, interdiction qui lui a été apposée par l’Etat français. Cette contrainte, tout comme celle de fermer ses entrepôts, sous peine d’une amende d’un million d’euros par jour, ne représente même pas une goutte d’eau par rapport au fleuve Amazon qui ne fait que s’étendre. Le parcours boursier du titre Amazon sur les dix dernières années est éloquent, surtout si on le compare à l’indice Dow Jones qui pourtant n’a pas démérité, au contraire !

Le titre Amazon a gagné 1712% en 10 ans… Il a été multiplié par 18 !

Entre le 1er janvier 2020 et le 7 mai 2020, alors que les bourses mondiales ont dévissé, que de nombreuses PME sont au bord de la faillite, ce titre a gagné près de 30% ! Car le confinement a été du pain béni pour Amazon à travers le monde. Ainsi, la fortune de son patron, Jeff Bezos, principal actionnaire, a augmenté de 24 milliards de dollars pendant le confinement !

Amazon, victorieuse de toutes les batailles!

Jean-David Haddad

Les Pros de l’Eco

Ne passez pas à coté de nos prochaines actualités économiques, inscrivez-vous à notre newsletter

Soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *